samedi 9 avril 2011

Lire et relire



(c) Editions Flammarion 1956

Ah cette "Histoire du Balai Fleuri". Maman me la lu et relu, puis je l'ai lu et relu à mes enfants.
La mère Jacotte ne  travaillait que pour ammasser louis d'or sur louis d'or, mais un jour le balai qui avait été fabriqué avec du genêt mal séché et du noisetier encore vert fait la révolution et oblige la vielle a regarder les belles choses qui l'entourent."
Souvenez-vous: "grand lâche! Fainéant! Veux-tu bien!... crié par la Jacotte sur son vieux et ses enfants Jacoti et Jacotin.
Une fable qui anticipait "la décroissance économique" et qui offrait le bonheur et la joie de vivre.
Mon livre préféré des Albums du Père Castor illustré par Pierre Belvès d'après un conte de Marie Colmont.
Pierre Belvès sera pour le Père Castor l'illustrateur d'une cinquantaine d'albums, notamment du célèbre Roule galette, de Pauv'coco, du Petit poisson d'or, ou du Vilain petit canard . Son style, inspiré par les costumes folkloriques d'Europe centrale, a marqué l'imaginaire des enfants du troisième quart des années 50 . Ce n'est pas un hasard d'ailleurs s'il est chargé en 1947 dans la collection des Albums du Père Castor des albums à colorier sur le thème des céramiques populaires et des coiffes de France. C'est à lui qu'en 1953 que le musée des Arts Décoratifs, fait appel pour monter un service pédagogique. Naît ainsi l'« Atelier des moins de treize ans », qui a pris le nom d’Ateliers du Carrousel en 1989. Leur vocation reste d'« éveiller les facultés créatrices de chacun au contact des matières, des objets et des œuvres ».
Flammarion a encore une politique de réédition d'ouvrages qui n'ont pas pris une ride.

Philippe, petit castor

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire